lundi 7 mars 2011

Spartacus et Dark Sun


Spartacus and Crixus vs Theokoles from Maximus on Vimeo.



J'ai découvert, il y a peu, la série Spartacus : Blood and Sand et sa préquelle Spartacus : God of the Arena. Malgré ses quelques travers, inhérents au thème et à l'époque traités, les nombreuses scènes de combats m'apparaissent comme fort inspiratrices pour Dark Sun quand on sait l'importance des arènes et de leurs gladiateurs dans ce monde. D'ailleurs, de par le traitement formel/visuel choisi, qui doit beaucoup voire tout à 300 de Snyder (photographie, ralentis, accélérés, incrustations, etc.)nous sommes plus proches de l'héroïc fantasy que de l'historique, et c'est peu de le dire. De même, le choix des modèles tend à faire verser la série dans un entre-deux peu définissable : Quelle est donc la vraie nature de Théokolès ? Un "simple" géant albinos ? Autre "chose" ?

Reste à utiliser ces combats d'anthologie pour étayer mes descriptions....

Spartacus:Gods of the Arena-The Bitter End "Finale" from Maximus on Vimeo.



Spartacus vs Leatherface from Maximus on Vimeo.


1 commentaire:

David a dit…

j'ai eu du mal à accrocher à cette série, l'alternance entre geyser de sang, du cul du cul du cul, geyser de sang me saoûlait un peu, mais finalement j'adore Batiatus et les gladiateurs qui ont des styles assez diversifiés. Pour le moment j'apprécie un peu plus la préquelle qui débute, le personnage de Spartacus m'ayant ennuyé!
L'ombre de la mort m'a fait penser à une grosse mûlasse qui en effet, trouverai bien sa place dans une arène athasienne. En croisant les doigts, certains des membres de l'équipe de la série seront fans de D&D et glisseront discrètement un petit combat entre Gannicus et un thri-kreen!