lundi 10 février 2014

OGRE : THE FOUR HOWITZER DEFENSE


Suite à ma première partie en solo du scénario Mark Attack, j'ai voulu reconduire l'expérience en variant la défense : j'ai opté pour utiliser une stratégie -qui semble un classique- proposée par Chester Hendrix sur le site officiel : The Foor Howitzer Defense
Comme son nom l'indique, cette stratégie consiste à placer quatre Howitzer dans la partie nord de la carte, près du poste de commandement que l'OGRE doit détruire. 



Ces canons doivent être placés dans les hexagones 1506, 1007, 705 et 903 (attention les coordonnées de la carte ont apparemment été légèrement modifiées dans la version Designer). Ces positions leur octroient le fait de pouvoir croiser leur feu et de se soutenir mutuellement. Avec une portée de 8 hexagones, ils couvrent plus de la moitié du terrain, comme le montre ce diagramme trouvé sur ce blog


Le scénario prévoyant 12 points d'unités blindées et les Howitzer comptant double, il me restait 4 points à dépenser, en plus des 20 points de force d'infanterie.

Dans ma première partie, j'ai choisi deux tanks SuperHeavy (=SHT), qui comptent double eux-aussi. 


La partie a été pliée en 6 tours. Les deux SHT avaient pour objectif de détruire au moins la batterie principale de l'OGRE et si possible au moins une batterie secondaire. Ils ont réussi le premier mais se sont fait détruire dès le second tour, en compagnie de l'infanterie qui les bordait d'ailleurs... Une fois premier barrage passé, l'OGRE a fonce droit devant dans les lignes. Les Howtizers n'ont pas suffisamment causé de dégâts aux batteries d'armement secondaires de l'OGRE qui s'en ai servi, en louvoyant le moins possible, pour en détruire deux et arriver, sans la moindre peine, à écraser le poste de commandement. 

Pour ma seconde partie, j'ai sélectionné avec les 4 points restant, 2 Heavy tanks et 2 Missile tanks. J'ai concentré l'intégralité des troupes dans le segment nord de la carte, autour des Howtizers. 


Cela s'est globalement passé un peu mieux. Ces derniers ont fait leur boulot appuyés par les tanks. Toutefois, les deux missiles que l'OGRE transporte (Attaque 6/ Portée 5) condamnent presque à coup sûr deux unités blindées avant même qu'elle n'ait eu le temps d'agir.... 
L'ensemble des tirs a détruit : 
- la batterie principale de l'OGRE
- les 4 batteries secondaires
- 15 points de blindage 

Un bilan bien mitigé donc. 
Je ne désespère pas et m'y réemploierai : je l'aurai un jour, je l'aurai. 





Aucun commentaire: